Suzanne Chénard

Suzanne Chénard

Directrice de la clinique et orthopédagogue clinicienne

Détentrice d’un baccaulauréat en orthopédagogie ainsi que d’une maîtrise en psychologie cognitive de l’Université de Montréal. Elle a également poursuivi des formations universitaires en Belgique à l’Université de Mons et en Israël à l’Université Bar Illan afin de développer son expertise en ce qui concerne les stratégies cognitives en éducation. Elle a, par la suite, œuvré comme orthopédagogue, puis conseillère pédagogique dans le système d’éducation publique avant de devenir directrice adjointe des études à l’école secondaire Cité-des-Jeunes pendant près de 10 ans. C’est en 2008 que Mme Chénard a fondé la Clinique Suzanne Chénard, maintenant appelé Clinique d’intervention et de rééducation en apprentissage du Suroît (CIRAS), où elle a réuni autour d’elle une jeune équipe de professionnels dynamiques.

En parallèle avec sa carrière d’orthopédagogue, Mme Chénard a également mené à bien divers projets. Elle est notamment l’auteure d’une grammaire scolaire pour le secondaire, distribuée par la maison HRW. Elle a également été directrice de contenu pédagogique pour l’émission Allô Prof ! diffusée à Télé-Québec. Plus récemment encore, elle a développé le jeu pédagogique Un conquérant en mer, visant à développer l’orthographe lexicale chez les enfants du primaire.

Mme Chénard offre également des conférences qui s’adressent autant aux professionnels de l’éducation qu’aux parents d’élèves. Son aisance à communiquer des contenus étoffés et complexes dans un langage clair et accessible, traduisant la réalité quotidienne de ses clients, fait d’elle une conférencière et une animatrice recherchée.

Points marquants :

  • Formation en orthopédagogie et en psychologie cognitive
  • Études universitaires à l’étranger
  • Co-auteure de la Grammaire au secondaire 100%, aux éditions HRW
  • Co-auteure du jeu Les Conquérants en mer
  • Directrice pédagogique à l’émission Allô-Prof ! à Télé-Québec
  • Élaboration et animation de 9 capsules pédagogiques pour les parents à Télé-Québec
  • Formatrice et conférencière au Québec et à l’étranger
  • Spécialiste de la mémoire et de l’apprentissage
  • Spécialiste du comment apprendreà apprendre
  • Cumul de plus de vingt ans d’expérience avec les élèves en difficultés et en trouble d’apprentissage.
Ariane Paradis

Ariane Paradis

Orthopédagogue clinicienne

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale, profil primaire à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle est présentement à la maîtrise en orthopédagogie. De plus, elle compte poursuivre ses études au doctorat. Mme Paradis a obtenu trois bourses depuis le début de ses études en 2011 : une bourse de l’équipe de recherche ADEL (Apprenants en difficulté et littératie) a été remise à son équipe pour l’intervention pédagogique basée sur la recherche menée dans le cadre du stage final au baccalauréat, une seconde bourse de recrutement à la maîtrise en orthopédagogie en 2015 et finalement, la bourse Muriel Binette en 2016 pour la poursuite de ses études. Mme Paradis a aussi travaillé comme assistante de recherche dans l’équipe de Line Laplante à maintes reprises. Elle travaille à la clinique depuis 2014 où elle a développé une expertise en orthographe lexicale et en mathématiques pour les élèves du primaire et du premier cycle du secondaire. Elle y fait des suivis individuels auprès d’élèves en plus de collaborer avec Mme Chénard à la création et la mise sur pied de programmes intensifs en orthopédagogie. Mme Paradis incarne un beau dynamisme qui ravit les élèves. Elle démontre une assurance dans ses interventions et fait preuve de compétence orthopédagogique auprès de ses élèves qui ont tous fait des progrès.

Marie-France Leduc

Marie-France Leduc

Orthopédagogue

Elle possède un baccalauréat ès arts avec majeur en français et mineur en pédagogie pour les élèves du secondaire. Elle est également étudiante à la maîtrise en orthopédagogie à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle travaille comme orthopédagogue dans une école primaire. Elle a une expertise auprès des élèves dyslexiques et dysorthographiques, notamment en ce qui concerne la rééducation des habiletés et stratégies à développer en production écrite et en lecture. Au primaire, elle a travaillé la conscience phonologique (manipulation des sons à l’oral) auprès des élèves du préscolaire et du premier cycle du primaire. Mme Leduc maîtrise aussi aisément les outils technologiques tels que Word Q, Antidote, Inspiration, etc. Celle-ci travaille à la clinique où elle fait de l’évaluation et de la rééducation auprès des élèves du primaire et du secondaire. Cette orthopédagogue se démarque par la qualité de son travail tant en mathématique qu’en français auprès de la clientèle adoslescente.

Laura Bureaux

Laura Bureaux

Orthopédagogue

Elle a complété une technique en Éducation spécialisée en 1998 et un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) en 2002. Par la suite, elle a travaillé en classe spéciale où elle a développé une expertise auprès des enfants handicapés, en difficulté d’apprentissage ou en difficulté d’adaptation (EHDAA), en trouble du comportement ainsi qu’auprès des élèves ayant des troubles du langage. Mme Bureaux a également travaillé en classe régulière. Depuis 2010, elle enseigne au 3e cycle du primaire (looping 5e année et 6e année). De plus, elle travaille à la clinique auprès des enfants du primaire et du secondaire tant en français qu’en mathématiques et ce, depuis 2012. Elle fait un travail exceptionnel, notamment auprès des élèves du 3e cycle du primaire et du premier cycle du secondaire.

Karelle Laurendeau

Karelle Laurendeau

Orthopédagogue

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale, profil secondaire à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).  Elle est présentement en train de terminer la maîtrise en orthopédagogie.  Cette orthopédagogue travaille à la clinique depuis l’année 2017.  Celle-ci y fait des évaluations et de la rééducation avec les élèves du primaire et du secondaire.  Elle travaille notamment la conscience phonologique avec les élèves du premier cycle du primaire.  Aussi, elle développe avec les élèves plusieurs stratégies de lecture ainsi que celles concernant l’écriture.  En plus de travailler le français avec les élèves du primaire et du secondaire, elle travaille les mathématiques au primaire.  Pour garder ses connaissances à jour, elle suit des formations diversifiées.  Cette orthopédagogue fait un excellent travail avec tous les élèves qui la suivent.  Elle est très appréciée par son professionnalisme et son habileté à créer des liens solides avec ses élèves. 

  

Bénédicte Chénard-Poirier

Bénédicte Chénard-Poirier

Enseignante en adaptation scolaire

Bénédicte Chénard-Poirier possède une formation en enseignement de l’art dramatique à l’École supérieure de théâtre de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Durant son passage, elle y fonde notamment « Les journées pour jouer », une activité de théâtre communautaire afin de démocratiser l’art dramatique. Actuellement, elle enseigne l’art dramatique en adaptation scolaire à l’école Vanguard et est au cœur de sa maîtrise en Sciences de l’éducation, profil adaptation scolaire à l’Université de Sherbrooke. Son mémoire porte justement sur l’utilité de l’art dramatique au sein du corpus scolaire pour les élèves en difficulté d’apprentissage ayant des troubles du langage et d’anxiété. Mme Chénard-Poirier travaille à la clinique depuis 2014 et elle a élaboré un programme d’art dramatique destiné aux élèves ayant des difficultés d’apprentissage, de langage et d’anxiété. De plus, elle fait du tutorat spécialisé en sciences, français et histoire auprès des élèves du secondaire, ainsi qu’en français au niveau collégial. Mme Chénard-Poirier est appréciée de tous. Son dynamisme contagieux, sa grande capacité à entrer en relation avec les élèves et le professionnalisme de ses interventions font d’elle une tutrice hors pair.

Mathieu Goulet

Mathieu Goulet

Enseignant en adaptation scolaire

Titulaire d’un baccalauréat en enseignement de l’univers social au secondaire et d’un baccalauréat en histoire à l’UQAM, M. Mathieu Goulet en est à sa dixième année d’enseignement. Après avoir œuvré en adaptation scolaire pendant près de sept ans, il enseigne présentement l’histoire et la géographie au premier cycle du secondaire dans un milieu régulier. Son parcours professionnel l’ayant amené à enseigner dans divers contextes pédagogiques, il a su parfaire, au fil des ans, ses connaissances et compétences par le biais de nombreuses formations, notamment en enseignement de la lecture et de l’écriture auprès d’élèves éprouvant des difficultés d’apprentissage. Il a en outre enseigné en classe de troubles du langage, de même qu’en classe de soutien au comportement. Sa rigueur et sa curiosité intellectuelle, de même que sens de l’humour et son humanisme sont autant de facteurs qui contribuent à la réussite de ses élèves.

Simon Brinck Boucher

Simon Brinck Boucher

Enseignant et assistant clinique en orthopédagogie

M. Simon Brinck Boucher est diplômé en enseignement de l’éducation physique et à la santé de l’Université de Montréal et poursuit actuellement un diplôme de deuxième cycle en adaptation scolaire à l’Université Sherbrooke. Il enseigne l’éducation physique, la géographie et l’économie depuis trois ans aux élèves du primaire et du secondaire à l’école Vanguard, une école spécialisée dans les difficultés d’apprentissage. Son parcours scolaire hors du commun lui a permis d’avoir une approche très ouverte à l’égard des jeunes. Par le passé, il a enseigné dans les Centres Jeunesse Institut Universitaire de Montréal en plus de travailler et de faire du bénévolat avec des organismes tels que Le Grand Défi Pierre Lavoie et Ma Santé au Sommet. Son dynamisme, son ouverture d’esprit et son accessibilité font de lui un enseignant hors pair.

Nancy Dubreuil

Nancy Dubreuil

Orthophoniste

Madame Nancy est une jeune femme passionnée des enfants et du développement du langage. Elle a débuté son parcours en complétant un BAC en psychologie à l’Université de Montréal, pour ensuite se spécialiser en orthophonie en complétant la maîtrise à l’Université Laval. Elle ne cesse de se perfectionner en assistant à de nombreuses formations, en participant à des projets et en lisant quotidiennement des livres, des forums et des blogs en lien avec le développement du langage oral et écrit chez les enfants d’âge scolaire (4 – 12 ans). Madame Nancy travaille également en milieu scolaire en étroite collaboration avec les enseignants et professionnels scolaires et donc, a développé une excellente compréhension des adaptations pédagogiques, des enjeux scolaires et de l’impact des difficultés langagières sur le parcours académique. Elle s’intéresse également aux troubles de l’articulation, ce qui l’a mené à suivre une formation sur l’évaluation et l’intervention des troubles oro-faciaux myofonctionnels. Elle a йgalement complйtй un AEC en zoothйrapie et souhaite un jour allier les animaux а sa pratique en orthophonie. 

Marion Misériaux

Marion Misériaux

Orthophoniste

Elle a d’abord étudié en psychologie à l’Université de Rennes 2 en France. En 2012, elle a étudié en Belgique où elle a complété une maîtrise en sciences humaines, option logopédie (orthophonie) à l’Université Libre de Bruxelles. Au cours de sa maitrise, le ministère de la Santé et des Services Sociaux du Québec la recrute afin de travailler pour les SRSOR (CRDITED Montérégie Ouest). Mme Misériaux a une expertise auprès des enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle. Elle travaille également pour le centre de réadaptation Marie-Enfant du CHU Sainte-Justine pour le programme des troubles de la communication. Membre certifiée Hanen, elle est formée à la guidance parentale pour les enfants présentant un retard ou un trouble du langage dans sa modalité orale ou présentant un trouble du spectre de l’autisme. Elle fait de l’évaluation et de la rééducation orthophonique à la clinique auprès des enfants ayant des retards et des troubles du langage, de la communication et du trouble du spectre de l’autisme. Elle intervient auprès des élèves à partir du pré-scolaire jusqu’à l’âge adulte. L’ensemble des universités qu’elle a fréquentées à travers le monde font d’elle une orthophoniste dotée d’un grand degré d’expertise.

Virginie Cailleux

Virginie Cailleux

Neuropsychologue

Elle exerce comme neuropsychologue pédiatrique depuis 2003. Elle a développé son expertise clinique dans l’évaluation diagnostique des enfants et des adolescents souffrant de troubles spécifiques d’apprentissage et de troubles neurodéveloppementaux. Elle s’intéresse également à la remédiation neurocognitive des fonctions exécutives et attentionnelles et accompagne les jeunes à partir de 8 ans dans le développement de leur métacognition. Elle participe aussi régulièrement à des activités de formation pour les professionnels impliqués auprès des enfants (enseignants, orthopédagogues, orthophonistes, psychologues, etc.) en lien avec l’intervention et la médiation cognitive. Elle a aussi travaillé quelques années comme consultante clinique pour l’éditeur de tests Pearson en supportant les professionnels de la santé et de l’éducation dans leur utilisation et leur interprétation des tests cognitifs. Mme Cailleux collabore à la clinique depuis 2008 sur une base régulière et stable. Elle effectue l’évaluation diagnostique des enfants et des adolescents souffrant de troubles spécifiques d’apprentissage et de troubles neurodéveloppementaux. La qualité et l’envergure de ses évaluations dans le cadre de ses rapports ainsi que la finesse de l’interprétation des résultats fait de Mme Cailleux une neuropsychologue très recherchée.

Stéphanie Lebire

Stéphanie Lebire

Psychoéducatrice

Elle est psychoéducatrice et membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ). Elle est détentrice d’un baccalauréat et d’une Maîtrise en psychoéducation qu’elle a obtenu respectivement de l’Université du Québec à Trois-Rivières et de l’Université de Montréal. Elle a centré son projet de Maîtrise sur l’évaluation d’une composante du programme « Je tisse des liens gagnants » visant à contrer la négligence auprès des enfants. Madame Lebire a acquis son expérience en travaillant pour la Maison des Jeunes, le Centre jeunesse de la Montérégie ainsi que pour le CISSS de la Montérégie Ouest. Elle est spécialisée en intervention auprès des jeunes et leur famille et utilise une approche dite écosystémique et cognitive-comportementale. Elle intervient notamment sur les problématiques suivantes : troubles de la santé mentale, troubles du comportement, troubles du spectre de l’autisme et en déficience intellectuelle. Dans ses interventions, elle préconise l’utilisation des forces et des ressources du client ou de sa famille comme leviers de changement. Au sein de la clinique, Mme Lebire offre des services d’ordre individuel ou familial aux enfants ayant une problématique aux niveaux scolaire, social, comportemental ou affectif.

Jessika Lebire

Jessika Lebire

Psychoéducatrice

Psychoéducatrice et membre de l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ) depuis 2012. Madame Lebire est détentrice d’un baccalauréat en psychologie et psychoéducation, ainsi que d’une Maîtrise en psychoéducation de l’Université de Montréal. Comme projet de Maîtrise, madame Lebire a centré ses recherches et son intervention sur le rétablissement et le projet de vie des gens présentant un trouble de la santé mentale. Madame Lebire a acquis son champ d’expertise dans divers domaines, notamment au Centre jeunesse de la Montérégie, au CSSS du Suroît, ainsi qu’en milieu scolaire. Elle est donc spécialisée avec une clientèle jeunesse présentant diverses problématiques, comme l’anxiété, les troubles de comportement, la faible estime de soi, la démotivation scolaire et la difficulté à gérer ses émotions. Elle utilise les approches cognitivo-comportementale et systémique pour intervenir auprès de ses clients. Elle mise sur leurs forces et leur capacité d’adaptation pour les aider à cheminer et à retrouver l’équilibre dans leur vie.

Karine Plante-Boulay

Karine Plante-Boulay

Travailleuse sociale

Elle a complété une technique d’Éducation spécialisée et un baccalauréat en Travail social à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle travaille depuis comme travailleuse sociale et est membre de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OPTSTCFQ). Elle possède une expertise auprès des clientèles ayant des problématiques de santé mentale et se spécialise auprès des enfants et des adolescents vivants différentes problématiques telles que l’anxiété, le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), les troubles de l’humeur, l’opposition ou le trouble oppositionnel (TOP), le trouble ou les difficultés de comportement (TC) et les difficultés familiales, sociales et scolaires. Son travail à la clinique s’adresse aux parents. Elle présente des ateliers et des formations ayant pour but de faire comprendre la problématique de chaque enfant et ses effets positifs et négatifs dans la famille. Ces ateliers permettent aussi l’apprentissage de stratégies d’intervention pour améliorer le climat familial dans la vie quotidienne.